ACCUEIL

Photo André Dion, courtoisie Panneton-Valcourt, photographe

 

À Magog, le 10 juillet 2016, est décédé M. André Dion, écrivain ornithologue, à l'âge de 94 ans. Il était l'époux de Françoise Dumas (France Dion) et demeurait à Magog.

La famille accueillera les parents et amis au complexe funéraire Charron et Lamoureux le vendredi 22 juillet, de 14 à 16 heures et de 19 à 21 heures ainsi que le samedi 23 juillet à partir de 9 heures. Une cérémonie d'adieu suivra à 11 heures au Mémorial du complexe Charron et Lamoureux.

Il laisse dans son sillage sa muse France, ses 5 filles adoptives: Nathalie (Benoît), Martyne (Sylvain), Sylvie (Jacques), Feu Marie-Élaine et Carole (Jean-Pierre), sa sœur Marie-Marthe, son frère Guy (Claudette), ses belles-sœurs Nicole Gaulin (feu Jean-Guy) et Carmen Lavoie (feu Gaston), son beau-frère Jean Dumas (Claudette), ses petits-enfants : Karen (Martin), Cédric, Laurent-Philippe, Cassandra, Alexandre et Audrey, ses arrières-petits-enfants : Zoé, Natan, William et Émile, ses neveux et nièces, ses Ami(e)s les plus chers éparpillés aux quatre coins du monde.

Et...SES oiseaux qui ont été toute sa vie


En guise de sympathie, des dons pourraient êtres faits à la Fondation France et André Dion afin de nous permettre de publier ses mémoires très très bientôt. On parle de ce projet sur CANOE.CA

Site Internet: www.fondationdesdion.com
Courriel: diofranc@cgocable.ca

 

Son ami, Normand Tamaro, nous a fait parvenir ces quelques mots...

"Monsieur André Dion n'est plus. Il nous laisse sa mémoire."

Son corps n'est plus depuis le 10 juillet 2016, nous en sommes attristés. Son esprit tourné vers la vie et l'amélioration des connaissances demeure, nous en sommes heureux.

Paisiblement, pour ne pas dire amoureusement, son dernier souffle il l'a réservé à sa France.

Fort jeune il était déjà un savant du monde des oiseaux. Summa Com laude, le temps que l'école rejette cet esprit libre, sa vie a été marquée par une somme d'embûches qu'il a toutes tournées à notre avantage. Il a même un jour échangé par écrit avec "The Birdman of Alcatraz". Le destin était déjà tout tracé.

Viendra Auto-Correct- Art, maintenant intronisé au Musée de la civilisation à Québec, un système éducatif pensé par les Dion pour permettre à leurs filles d'abord, et ensuite à tous les enfants d'apprendre en toute confiance et à leur rythme. Encore à quelques jours de son décès, il stimulait sa nouvelle équipe qui avait pour mission de remettre cet ordinateur sur papier, comme il se plaisait à le dire, entre les mains des jeunes et des moins jeunes.

Encore et toujours passionné par les oiseaux, c'est sa France qui l'attachera à 60 ans à des crayons et du papier pour qu'il nous parle des oiseaux. Ce n'est pas le fruit du hasard s'il lui tenait la main pour son nouveau voyage. Il ne pouvait avoir mieux pour l'introduire au nouveau monde qui s'ouvre maintenant à lui. Ici, sur notre terre à qui on inflige encore et toujours de grandes blessures, il appartient à Madame Dion de maintenant nous livrer le dernier manuscrit d'un grand érudit, qui nous a ainsi légué une autre partie de sa mémoire.

Normand

 

À 76 ans, rien n'arrête la Magogoise France Dion

Extrait du reportage de Radio-Canada du jeudi 9 avril 2015.

76 ans, active et vive d'esprit, France Dion est une inspiration. Sa bonne humeur, sa joie de vivre sont contagieuses. Entre le tennis, le ballet et l'écriture de livres sur l'ornithologie, rien n'arrête la Magogoise.

« Quand tu te lèves le matin, si tu n'es pas de bonne humeur, retourne te coucher, c'est parce que tu t'es levé du mauvais bord », dit-elle d'entrée de jeu.Le ton est donné sur l'énergie qui habite France Dion.

Les projets ne font pas que s'empiler dans la tête de la dame. « On a plein de projets! Ça ne lâche pas et je pense que c'est peut-être un secret ça, d'avoir des projets, d'aimer la vie, de se lever du bon côté le matin, se lever de bonne humeur, être content que le soleil soit là même s'il n'est pas là. Des fois, il pleut, mais tu fais d'autres choses », relativise-t-elle.

Pour lire la suite et voir l'entrevue

 

On fait Ami-Ami...

Un cadeau du ciel par le texte et par l'image
pour tous ceux et celles qui sont des accros aux oiseaux

À 92 printemps, André Dion écrit encore… et toujours avec la fougue qu'on lui connaît. Cette fois-ci, il publie « On fait Ami-ami», sur la gentille Mésange si mal connue. À partir des notes manuscrites de son grand-père gravées dans sa mémoire, il raconte la vie, les moeurs et les coutumes de la Mésange.

Aux Éditions Fondation France et André Dion, 240 pages, (plus de 100 photos) et un format de 6½ par 8½.  Son prix de vente est de $24.95 + frais de manutention et de livraison de $12.00. par Postes-Canada.

N'attendez pas!  Commandez le vôtre dès aujourd'hui!

France et André Dion

Vous pouvez vous le procurer en allant tout simplement
à notre boutique en ligne.

Si vous préférez aller en magasin, voici une liste de commerces qui offrent ce livre

Communiqué de presse

 

Le Musée de l'oie de Montmagny perd les pièces rares que nous lui avions confiées...

En 1996, nous avions légué au Centre de l’Oie blanche, à Montmagny notre Musée personnel unique, amassé depuis plus de 75 ans.  Notre collection ornithologique était d’une telle envergure qu’elle était évaluée à l’époque à plus de 125 000 $.

En novembre dernier, un ami nous informe que la  Fondation pour la préservation de la faune et de la culture de Montmagny (le Centre des oies blanches) a fermé ses portes, cela sans même nous aviser malgré le contrat qui nous liait à eux.

Première constatation : Les plus beaux spécimens, les plus rares, les plus belles pièces telles qu'un 108 logis offert par les trappistes d’Oka, des trébuchets d’époque, une collection d’œufs d’oiseaux recueillis avec permis spéciaux par André depuis qu’il avait 17 ans (il y a de ça 75 ans). Et bien d’autres raretés… Disparus…

Nous n'avons pas l'intention de pleurer sur notre sort, vous nous connaissez bien, mais cette fois nous avons besoin de votre aide pour nous relever de cette épreuve...

LIRE LA SUITE DE L'ARTICLE

Suite à la publicité autour de cette triste nouvelle, Le journal La Tribune en a parlé dans son édition du 6 juillet sous le la plume de Jean-François Gagnon avec, pour titre, Dur choc à encaisser pour les Dion.

CLIQUER ICI POUR LIRE CET EXCELLENT ARTICLE

 

Grâce à notre précieuse collaboratrice Carole Lavoie, le superbe jardin de France et André Dion fait la une de la revue électronique Fine Gardening!

Cliquez ici pour consulter l'article.

 

Une vie au service des oiseaux, bel article sur Hamanima Découverte...

Couple passionné d’une énergie imposante, France et André Dion sont des ornithologues accomplis qui enchaînent les projets à un rythme effréné. Depuis les années 70, ces amoureux de la nature se consacrent à l’étude et à la protection des oiseaux nicheurs du Québec.

Un parcours étonnant pour une femme qui a été élevée en milieu urbain et qui en connaissait si peu sur les oiseaux ! Mais c’était sans compter la rencontre de celui qu’on appelait «bibitte» à l’époque et qui allait devenir son mari.

Lire la suite...

 

Pour plus de détails... Graphisme: Henry Prat
Photo: Bruno Poirier

 

Musée ornothologique artistique à l'auberge Le Baluchon de St-Paulin!

Pendant plus de 45 ans, les Dion ont accumulé tellement d'objets pour les oiseaux, (nichoirs, mangeoires, baignoires, etc., etc.,) qu'ils ont en leurs possessions une collection personnelle considérable.  Pourquoi ne pas en faire profiter tous les amateurs d'oiseaux ? L'idée leur est venue de proposer d'en faire un Musée.

Suite à une rencontre fabuleuse amorcée par Normand Tamaro avec Mme Patricia Brouard et M. Louis Lessard de l'Auberge le Baluchon de Saint-Paulin il y a deux ans, les Dion avaient remarqué que ces deux personnes avaient à cœur l'environnement, l'écologie, et l'ornithologie, dans leur site enchanteur, le « plus beau du monde » comme se plait à le dire Mme Brouard.

C'est donc sur l'immense site de l'Auberge le Baluchon de Saint-Paulin que sera installé, avec la collaboration d'artistes, la collection personnelle des Dion. Madame Patricia Brouard et Monsieur Louis Lessard ont de grandes idées pour réaliser ce beau projet et déjà ils s'activent à réunir une équipe d'artistes contemporains qui marieront la collection des Dion avec le cadre et les matériaux de la riche nature du Baluchon. Du jamais vu : un Musée ornithologique artistique.

Grand merci à cette équipe dynamique qui fera, nous en sommes assurés, un succès sans précédent.

C'est à suivre…

France et André Dion

Auberge Le Baluchon
3550, chemin des Trembles
Saint-Paulin, Québec, Canada
J0K 3G0
Sans frais: 1 800 789-5968
Téléphone:    819 268-2555
Télécopieur :    819 268-5234

 

Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II

Un autre grand honneur pour M. André Dion.  Cette fois, c'est la médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II qui lui sera remis:

[...] C'est avec grand plaisir que je vous informe que Monsieur André Dion a été sélectionné pour recevoir la Médaille du jubilé de diamant de la reine Elizabeth II pour les grands services qu'il a rendus à la communauté et au Canada. [...]

Meilleures salutations,
Pierre Jacob, député de Brome–Missisquoi

 

France et André Dion ont reçu la médaille de l'Assemblée nationale du Québec. 

 

 

L'Ordre de la Pléiade de la francophonie

Le 17 mars 2010, André Dion a été nommé chevalier de l'ordre de la Pléiade de la francophonie en reconnaissance de tout le travail effectué.  On le voit ici recevant les félicitations de Monsieur Yvon Vallières, Président de l'Assemblés Nationale.

Bravo M. Dion!

LIRE LA SUITE


Collection de l'Assemblée nationale

 

Vous aimez les oiseaux?
Vous cherchez un moyen efficace et simple de les aider?

Avez-vous déjà songé à parrainer un nichoir?

Vous voulez en savoir un peu plus?

 

Les Dion se préoccupent aussi de l'intimidation faite aux aînés... 

Après avoir ramené le Merle Bleu et travailler à sauver le Garrot d'Islande, ils trouvent maintenant le temps d'aider à défendre les droits de nos aînés.  Voyez cette belle entrevue donnée par France et André Dion, sur les ondes de Cogéco, en février 2011, sur la violence faite aux aînés...

Première partie de l'entrevue (4:28)

Deuxième partie de l'entrevue (5:58)

 

___________________________________
Fondation France & André Dion
Pour la sauvegarde des canards nicheurs en cavité
25-19 Du Domaine - Magog  QC J1X 5Z3
diofranc@cgocable.ca
(819) 868-9094

Plan du site
________________________________________